Image / Vanités



Du 5 décembre 2020 au 14 mars 2021, les membres de soutien de l’association Focale ont exposé leur travaux. Cette année, c’est le thème « Peurs et Désirs » qu’ils ont exploré. Cette exposition c’est faite en parallèle à celle de dix photographes de profession, membres de Focale, qui témoignaient du quotidien de leur « voyage intérieur » de confinés. L’ensemble des travaux a été exposé au Château de Nyon sous le titre (Horizons) avec, pour ma part, la série Vanités.

On a peur de se perdre et on se perd pourtant. Essoufflé, esseulé, on désire ardemment vivre encore un peu. Prégnantes vanités qui surgissent là de l’oubli et des intempéries de la vie; d’une cave inondée pour être précis. Que représentent ces images d’images? Ces couleurs vieillies et tourmentées dans leurs cadres héroïques et maculés? Les images photographiques ne rapportent du réel que ce que leur matière en a retenu et mis en ordre paréidolique. Quand cette matière se délite et se désagrège sous les forces entropiques, c’est le réel dont on se souvient et qui semble avoir été pris au vol, arrêté dans son élan, suspendu hors du temps, qui s’efface de notre propre matière mémorielle. Ne restent alors que des artefacts poétiques, parfois archéologiques, qui racontent plus, bien plus, que ce que les images originales laissaient entrevoir à nos yeux avides.

 

 

 

 

 

 

 

Remerciements :

François Schaer, Olivier Lovey et Aurélien Garzarolli